L’épargne salariale progresse

Posté le : 28/03/2016

La bonne tenue des marchés boursiers explique en grande partie cette évolution positive. L'encours se répartit entre les fonds d'actionnariat salarié, à hauteur de 45,9 milliards d'euros (39 % du total), et les fonds diversifiés, à hauteur de 71,6 milliards d'euros (61 % du total). Le nombre d'entreprises équipées poursuit régulièrement sa croissance : près de 300  000, soit une hausse de 4 % sur un an. En revanche, le nombre de porteurs de compte d'épargne salariale reste stable, à plus de 10,5 millions. La balance entre les versements sur les dispositifs d'épargne salariale (12,5 milliards d'euros) et les rachats affiche un solde négatif de 400 millions d'euros, contre + 180 millions en 2014. Les deux principaux cas de déblocage anticipé demeurent la cessation du contrat de travail, avec un montant moyen débloqué de 5 309 € pour plus de 300 000 salariés, et l'achat de la résidence principale, qui a concerné près de 151 0000 foyers en leur permettant de financer leur projet à hauteur de 11 810 € en moyenne.