Airbnb dope le tourisme

Posté le : 27/02/2017

Le dynamisme est plus marqué pour la clientèle résidente (+ 36 %) et pour les logements situés en province (+ 36 %) ; le marché en Île-de-France semble davantage arrivé à maturité. Ainsi, en 2016, 66 % des clients seraient des résidents et 80 % de la fréquentation concernerait des logements situés en province. Le développement des plateformes internet a enrichi l’offre d’hébergements touristiques marchands, même si une partie de l’offre des particuliers existait déjà en dehors de ces canaux. En 2016, ces réseaux draineraient environ 11 % de la fréquentation en matière de logements, dans l’ensemble comprenant l’offre des entreprises : hôtels, campings, résidences de tourisme. Leur part de marché serait de 16 % pour ce qui est des nuitées passées par les touristes. La prise en compte de ces données conduirait à revoir significativement à la hausse la fréquentation touristique en France : celle-ci aurait augmenté de 2,6 % en 2016 sur l’ensemble du champ, alors qu’elle a diminué de 1,3 % pour le seul segment de l’offre des entreprises.